~~~~~~~ Sur place : bonnes pratiques, bons plans ~~~~~~~

by.MC

Votre arrivée à Lima

 

Deux questions dés votre arrivée .... quel taxi prendre ? Comment avoir des Soles (Monnaie Péruvienne) ?

 

 

Le taxi :

 

 

Quelle galère pour trouver un taxi à l'aéroport de Lima: 

 

                - soit vous prenez un taxi parmi les rabatteurs dans l'enceinte de l'aéroport ... sécuritaire mais vous allez payer le prix fort. Par exemple, un taxi vous demandera 50$ pour rejoindre Miraflores alors que le prix normal est 25$ à 30$.

 

                - soit vous sortez du parking de l'aéroport et demandez un taxi dans la rue. Le prix de la course sera juste, mais votre sécurité ne sera pas assurée. De nombreux touristiques se sont ainsi fait volé.

 

La solution ?

Un bon intermédiaire est de faire appel à une compagnie privée de taxi. Les compagnies privées sont sûres et appliquent le tarif standard + le prix du parking à l'aéroport (soit 10 à 15 soles en plus en fonction du temps d'attente). Ce sont des compagnies de type G7 ou Uber. Le taxi se réserve à l'avance et vient vous récupérer au lieu de RDV indiqué.

 

 

Contactez-moi pour toute réservation de taxi.

 

 

 

Le change :

 

A l'aéroport de Lima vous trouverez un distributeur au niveau des Arrivées (face à la porte d'entrée qui mène à des escalateurs). Là vous pourrez retirer des Soles.

Aussi je vous conseille de faire le change après être sorti des "Arrivées", car le taux de change est plus intéressant dans le hall de l'aéroport.

 

A titre indicatif, le taux de change à mi-2019 est :

  • 1 EUR = 3,78 PEN / 1 PEN = 0,27 EUR

  • 1 CAD = 2,54 PEN / 1 PEN = 0,39 CAD

  • 1 CHF = 3,47 PEN / 1 PEN = 0,29 CHF

  • 1 USD = 3,38 PEN / 1 PEN = 0,30 USD

 

 

Sachez que votre banque vous prendra une commission à chaque retrait ou paiement en carte. Renseignez vous auprès de votre banque avant votre départ. Par exemple, avec une carte BNP Paribas, vous pouvez retirer dans les distributeurs Scotiabank sans commission bancaire. 

Change au Pérou, monnaie péruvienne le Soles
Arrivée au Pérou, aéroport de Lima
Adresses, conseils et informations pratiques au Pérou
Bons plans, conseils et informations pratiques au Pérou

Savoir Vivre au Pérou

 

Pour que votre séjour se passe pour le mieux et vous évitez tout désagrément, ici quelques-unes de mes observations du savoir-vivre au Pérou

 

  • Demandez l’autorisation avant de photographier quelqu’un.

 

  • Evitez de donner de l’argent pour prendre une photo pour ne pas favoriser la « folklorisassions » des traditions et coutumes ancestrales.

 

  • Il est interdit de photographier l’intérieur de nombreux sites. Vérifiez à l’entrée.

 

  • La mendicité est présente, surtout dans les villes les plus touristiques. Si des enfants vous accostent dans ce but, je vous conseille de ne pas leur donner d'argent. N’encouragez pas le fait qu’ils n’aillent pas à l’école.

 

  • Ne buvez pas l’eau du robinet, elle n’est pas potable. Il est recommandé de ne consommer que de l'eau en bouteilles capsulées et ouvertes devant vous.

 

  • Le Pérou disposant de ressources en eau limitées, limitez votre consommation en eau lors de vos douches. Privilégiez plutôt les douches aux bains.

 

  • Le pourboire est un élément normal de la vie au Pérou mais n’est soumis à aucun montant obligatoire, tout dépend de votre satisfaction concernant le service fourni. L’ordre de grandeur appropriée correspondrait à 10 % de l’addition Je vous conseille 3€-5€, par jour et par personne pour un guide et de 1€-2€ pour un chauffeur. Sur les sites, 2€ par personne au guide local.

      Vous pourrez apprécier le montant du pourboire que vous souhaitez.

 

  • L’anglais est peu parlé. Je vous conseille d’apprendre quelques notions d’espagnol avant de partir.

 

  • Il y a le temps normal, et il y a le temps péruvien. Armez-vous de patience pour les retards imprévus. La culture Péruvienne veut que ce soit impoli de montrer des signes d’impatience.

 

  • Les hommes se saluent d’une poignée de main, les femmes d’une bise mais seulement sur 1 joue (et pas 2 ou 3 … sinon vous sentirez le vent passer J ), tout comme les hommes avec les femmes. A bon entendeur, au Pérou, pays latin, les hommes sont respectueux et galant auprès de la gente féminine.

 

  • Les Péruviens sont très « latins » dans leur attitude, ayant une perception différente de la «bulle » en société. Ne soyez pas mal à l’aise si vous avez l’impression que votre interlocuteur s’approche trop prêt de vous pour parler.

 

  • Saluez les gens avec un « buenos dias » ou en partant par « hasta luego », que ce soit en entrant dans un magasin ou un taxi.

 

  • Si vous séjournez chez l’habitant, plutôt que de rapporter des cadeaux, je vous suggère d’acheter des vivres (sucre, fruits, riz…) et de les offrir à vos hôtes.

 

  • Contrairement à l’occident, le piéton n’est pas prioritaire sur la route, même sur un passage piéton. Soyez très vigilant lorsque vous devez traverser une route.

Régles et savoir vivre au Pérou
Régles et normes au Pérou

La santé

 

Au Pérou, les numéros d’urgences sont :

  • Police Nationale : 105

  • Pompier : 116

 

Vaccination :

Avant votre départ, veillez à suivre les recommandations listées sur ce lien.

 

 

Attention, pour l’Amazonie, je vous recommande un traitement antipaludéen (Malarone) et la vaccination contre la fièvre jaune.

 

 

Conseils utiles : 

 

Un voyage au Pérou engendre un changement de climat et d'habitudes alimentaires. Voici quelques règles simples à suivre et utiles:

 

  • Ne jamais boire d'eau du robinet. Dans tout le pays, elle n’est pas potable. Utilisez uniquement l'eau en bouteille capsulée et ouverte devant vous. Aussi, évitez de prendre des glaçons dont on ignore l'origine de l'eau.

 

  • Hydratez-vous régulièrement. Votre corps se déshydrate beaucoup plus vite en altitude (dans la Cordillère des Andes).

 

  • Eviter de consommer des légumes crus (fruits et aux légumes, car ils peuvent être lavés à l’eau du robinet). Privilégiez les aliments cuits.

 

  • Eviter de manger de la viande ou du poisson dans des locaux qui paraissent peu hygiéniques.

 

  • Se laver souvent les mains, et surtout avant les repas. Par exemple, vous pouvez garder sur vous une petite bouteille de savon et une petite serviette en voyage ou encore une solution désinfectante.

 

  • Prévoyez un répulsif contre les insectes (petites mouches noires au Machu Picchu, moustiques en Amazonie).

 

  • Que ce soit sur la Côte ou dans la Cordillère, le soleil est très intense. Ne lésinez pas sur la crème solaire à indice élevé et un stick pour les lèvres.

 

  • En Amazonie, du matin au soir, portez des vêtements recouvrant le maximum de surface corporelle et appliquez un répulsif anti moustiques sur les parties découvertes.

 

  • En altitude, vous risquez de souffrir du mal d’altitude (article ci-dessous). Aussi pour permettre une bonne acclimatation, je vous recommande de débuter votre voyage à une altitude base et de monter progressivement en altitude. Tant que possible, évitez un direct Lima – Cusco.

 

 

Des conseils pour savoir Comment gérer le mal des montagnes

La sécurité
 

Une certaine pauvreté règne dans les rues et les richesses des touristes attirent logiquement des convoitises. Toutefois, l’immense majorité des Péruviens est bien intentionnée.

La police, assez active, est très présente dans les zones touristiques.

 

Avec de la vigilance et en appliquant les précautions simples qui suivent, vous avez toutes les chances de passer un séjour tranquille :

 

  • Evitez de vous promener avec des objets de valeur apparents

 

  • Dans les zones très peuplées, portez votre sac devant vous et non dans le dos

 

  • En voiture, verrouillez la porte et remonter la fenêtre

 

  • Evitez de sortir seul le soir

 

  • Faites des photocopies de tous vos papiers et sortez plutôt avec la photocopie du passeport

 

Pour plus d'informations, je vous invite à consulter les dernières mises à jours disponibles sur le site du Ministère des Affaires Etrangères:

http://diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/perou-12345/

 

Au cas de problèmes, dirigez-vous vers la Police Touristique, toujours très présente dans les centres villes. Ces policiers sont habillés en chemise blanche (seul à parler au moins anglais) 

Sécurité au Pérou
Achat et artisanat au Pérou

Des petits riens de tous les jours

 
Comment améliorez votre séjour avec des petits riens: 
Eau
Décalage Horaire
Climat
Monnaie et budget
Communications : Téléphone et Internet et postes
- Divers
Achats
 
 

Eau

 

Ne jamais boire l'eau du robinet. Dans tout le pays, elle n’est pas potable. Utilisez uniquement l'eau en bouteille capsulée et ouverte devant vous.

 

 

Décalage Horaire

 

Contrairement à l’Europe, le Pérou ne change jamais d’horaire pour économiser l’énergie. L'heure reste la même durant toute l'année et sur tout le territoire.

 

D’avril à octobre, en heure d'été, le Pérou afficheheures de moins que la France (par exemple, quand il est 12h au Pérou, il est 19h en France).

 

De novembre à mars, en heure d'hiver, le Pérou affiche 6 heures de moins (par exemple, quand il est 12h au Pérou, il est 18h en France).

 

 

 

Climat

 

Le Pérou présente une grande diversité climatique en raison de sa position géographique et son relief.

Le climat péruvien peut être divisé en deux saisons : la saison sèche (avril-novembre) et la saison humide (décembre-mars).

Mais le climat varie fortement en fonction de la région géographique : la Côte, la Cordillère des Andes et l’Amazonie.

 

 

Chacune de ces régions a des conditions climatiques particulières résumées sur la page suivante.

 

 

 

Monnaie et budget

 

La monnaie péruvienne est le Nuevo Sol (PEN), dont le symbole est le S/. Les péruviens ne parlent pas de Nuevo Sol, mais de Sol (ou Soles au pluriel).

 

Le dollar américain est couramment accepté, principalement pour les « grosses » dépenses telles que les magasins, restaurants et hôtels.

 

Pour le retrait d'argent : il existe des distributeurs d'argent un peu partout au Pérou. Vous pouvez y retirer de l'argent en Dollar ou en Nuevo Sol.

 

Les cartes de crédit sont acceptées presque partout à Lima, mais beaucoup moins à l'extérieur des plus grandes villes.

 

Les chèques de voyage en euros ou en dollars US ne sont pas recommandés, car il est parfois difficile de les changer. 

A titre indicatif, les taux de change à mi 2019 :

1 EUR = 3,78 PEN / 1 PEN = 0,27 EUR

1 CAD = 2,54 PEN / 1 PEN = 0,39 CAD

1 CHF = 3,47 PEN / 1 PEN = 0,29 CHF

1 USD = 3,38 PEN / 1 PEN = 0,30 USD

 

 

 

Communications : Téléphone et Internet et postes

 

 

  • Internet

 

Les cybercafés (cabinas Internet) sont extrêmement répandus au Pérou. On en trouve à chaque coin de rue dans la plupart des villes.

Aussi, les hôtels, restaurants et bars offrent très souvent un accès gratuit au Wi-Fi.

 

 

  • Téléphone et communications     

 

La couverture GSM couvre une grande partie du pays, à condition de posséder au minimum un téléphone portable tri-bande. Vous trouverez des téléphones publics fonctionnant à pièces ou à cartes.

 

Néanmoins, je vous conseille d’acheter une carte de téléphone internationale à code (en vente dans les kiosques), qui vous permettra d’appeler en Europe depuis les téléphones fixes à moindre coût.

 

        Pour appeler la France depuis Pérou : composer le 00+33+numéro de votre correspondant sans le 0 initial.

Attention, au préalable penser à activer l’option « international ». Contactez votre opérateur pour souscrire à l’option (gratuite).

 

        Pour appeler le Pérou depuis France : composez le 00 + 51 + indicatif du département +numéro de votre correspondant. Les numéros fixes commencent généralement par 2, 3, 4, 5 ou 6 et les numéros de portables par 9.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Poste

 

Des bureaux de poste sont présents dans toutes les régions du pays.

Comptez environ 2€ (6.60 Soles) le prix du timbre, en moyenne, pour l´envoi d´une carte postale en Europe.

 

Prévoyez une durée d´acheminement pour l´Europe de 7 à 10 jours.

 

 

Divers

 

- Le permis de conduire français est accepté.

- La mesure alimentaire est le kilo.

- Vêtements et chaussures ont toujours la taille américaine et européenne aussi.

- Horaires : La plupart des boutiques, magasins et marchés sont ouverts de 10h00 à 20h00. Les banques sont généralement ouvertes de 9h30 à 18h00 et le samedi jusqu´à midi.

- Le marchandage est couramment admis (dans des proportions raisonnables toutefois 20%).

 

Achat

 

Vous trouverez boutiques et vendeurs itinérants tout le long de vos itinéraires. Quelques bons plans :

- Arequipa : C’est la ville où acheter des vêtements en alpaga (ou baby alpaga). Bien que vous en trouviez partout, Arequipa offre des vêtements de meilleures qualités.

- Pisac : C’est la ville où acheter des bijoux en argent.

- Chinchero : C'est la ville où vous aurez plaisir à découvrir "La tisserie"

Appel et communication au Pérou
Communication au Pérou
Monnaie, argent et budget au Pérou
Décalage horaire au Pérou
Décalage horaire au Pérou
Artisanat, shoping et achat au Pérou
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les adresses utiles

Cliquez sur lien
 

Les moyens de transports

Cliquez sur lien

 

Gastronomie et boisson

 
 

La gastronomie

 

Réputée pour être l’une des plus riches d’Amérique du Sud, la cuisine péruvienne est variée et délicieuse.

 

Cette richesse vient de trois sources : la particularité géophysique du pays, le mélange des races et des cultures et l'adaptation de techniques millénaires à la cuisine moderne.

 

Voici une liste de quelques-unes des spécialités péruviennes : 

 

  • Anticuchos : succulentes brochettes de cœur de bœuf, marinées dans le vinaigre et sorte de paprika, avant d'être cuites sur des charbons de bois

  • Arroz chaufa : riz cantonais qui a acquis un statut national

  • Arroz con pollo : du poulet avec du riz cuisiné avec de la coriandre

  • Carapulcra : ragout de pommes de terre séchées, cacahuètes, viande de porc ou poulet.

  • Ceviche : poisson servi cru, mariné dans du jus de citron vert, avec des piments. Il est servi avec des oignons crus, doux au goût, du maïs et des patates douces

  • Chiriuchu : plat traditionnel consommé pendant la fête du Corpus, composé de différentes viandes froides: cochon d'inde, poule, morceau de saucisse; et de différents ingrédients: maïs toasté, œufs de truite, fromage, algues, piment, et divers épices aromatiques

  • Chupe de camarones : soupe de crevettes, cuites avec du lait, du piment et de l'origan

  • Cuy : prononcer « couille » ! Cochon d’inde, plat de luxe et très populaire le dimanche, il est rôti ou cuit dans une sauce piquante au cumin

  • Empanadas : petit chausson farci de viande, d'œuf, de pomme de terre ou d'autres ingrédients, selon les coutumes de chaque région. Goutez ceux que l’on vous propose dans les rues de Huaraz. Un petit régal, croyez-moi

  • Ensalada de chonta : Typique de l'Amazonie, cette salade est faite uniquement de coeurs de palmier coupés en lamelles très fines

  • Lechon : Plat typique de Noël ou du le réveillon de Noël. Le Lechon est un morceau tendre de la jambe de  porc ou porcelet.

  • Lomo saltado : steak de bœuf, coupé en fins morceaux, sauté avec des oignons, tomate et soja, accompagné de riz blanc et de frites

  • Papa rellena : pomme de terre farcie en beignet, fourrée de viande, oignon, poivron et sauce piquante

  • Pollo a la brasa : poulet cuit au feu de bois est servi partout au Pérou, servi avec frites et salade à volonté

  • Rocoto relleno : piment rouge farci avec de la viande, des pommes de terre et des œufs

  • Salchipapas : saucisses et pommes de terre frites 

  • Seco : ragoût de poule ou de bœuf, avec tomate, poivron, oignon, ail et piment, est accompagné de riz blanc et de lentilles, de pois chiches ou de haricots secs.

  • Tamales : maïs, pilé et aromatisé, cuit à la vapeur dans sa feuille

 

Recommandations de restaurants par région : 

 

 

Pour toute question ou réservation, contactez-moi.

 

 

 

La boisson
 

Ne buvez pas l’eau du robinet, elle n’est pas potable. Il est recommandé de ne consommer que de l'eau en bouteilles capsulées, et ouvertes devant vous.

 

Les boissons typiques du Pérou :

  • L'Inca Kola : le soda national jaune fluo au goût de bubble-gum ou de médicament pour enfant. Il est extrait à l'origine d'une plante l'hierba Luisa, une sorte de verveine. Coca Compagny a fini par racheter 50 % de la société Inca Kola.

  • Le mate de coca : quelques feuilles de coca dans une tasse d'eau bouillante, un peu de sucre et vous obtenez une infusion qui vous aidera à vous prémunir du « soroche » (mal d'altitude).

  • La chicha morada : un rafraîchissement à base de maïs violet, aromatisée à la cannelle, au clou de girofle et au citron.

  • La chicha de Jora : sorte de bière de maïs faiblement alcoolisée, à base de maïs jaune.

  • Le pisco : cette eau-de-vie à base de raisin approche les 40°C d’alcool. Le Pisco sert de base au fameux cocktail pisco sour : cocktail avec blanc d'œuf, jus de citron vert, sucre et glace pilée.

  • Le masato : bière typique de la région amazonienne, à base de manioc mâché auquel on ajoute un peu d'eau et de sucre.

 

Parmi les bières locales, les plus répandues (brunes ou blondes) sont la Cusqueña, la Cristal et la Pilsen.

 

Le Pérou produit également quelques vins, dont les plus connus sont extraits des caves d'Ocucaje, de Tacama, Vista Alegre et de Tabernero. J’adore le Pérou mais coté vin ……j’avoue que les vins chiliens et argentins sont bien meilleurs. 

 

Gastronomie et boisson, alimentation au Pérou
Ceviche au Pérou
Cuy, cochon d'inde du Pérou
Biére au Pérou
Mate de Coca au Pérou
A boire au Pérou

Hôtels

 
 

Le Pérou propose une infrastructure hôtelière relativement développée dans toutes les catégories.

 

On peut parfois dormir chez l’habitant, dans des conditions souvent relativement rustiques, bien que nettement améliorées de l’ordinaire de l’hôte.

 

Il y a différentes catégories d’hôtels au Pérou, pour tous les goûts et tous les budgets :

  • nuit dans une famille en ville : possible à Arequipa et à Cusco de dormir chez une famille, afin de voir le mode de vie en ville. Vous aurez votre chambre privée et parfois la salle de bain privatisée. Une sorte de B&B local.

Contactez-moi si vous souhaitez des conseils ou une réservation.

 

  • nuit chez l’habitant : une nuit chez l’habitant est l’occasion de voir comment vivent les locaux, dans les campagnes. Cela est le plus commun sur les îles au lac Titicaca ou dans la Vallée Sacrée. A savoir que les conditions sont souvent relativement rustiques, vous n’y trouverez pas forcément d’eau ni d’électricité. N’ayez pas peur de tenter cette expérience.

Contactez-moi si vous souhaitez des conseils ou une réservation.

 

  • auberges de jeunesse : il y a quelques auberges de jeunesse au Pérou qui proposent des nuits en dortoir pour pas très cher. Des chambres privées ne reviennent pas beaucoup plus cher. Veiller à avoir de l’eau chaude. 20-40 Soles la nuit.

  • catégorie 2* locales : les hôtels de cette catégorie sont bien mais ne soyez pas trop exigeants sur le confort, le charme et la tenue des chambres. Le mieux, dans ce cas, est de prendre avec vous son propre sac à viande, en cas de literies douteuses.. Souvent, ce sont des petits hôtels de charme, dans d’anciennes bâtisses.

  • catégorie 3* locales : c’est la catégorie que je vous commande, au meilleur rapport qualité/prix.

  • catégories 4* locales : les prix commencent à devenir plus élevés, mais cela peut encore rester abordables pour ceux qui ont un budget plus important.

  • catégorie 5* locales : dans cette catégorie, on trouve généralement les hôtels de la chaîne Belmond et Marriot. On les trouve principalement à Lima ou Cusco.

 

Contactez-moi pour des conseils ou pour toute réservation.

 

 

Quelques conseils :

  • En saison (de juin à octobre) et pendant les fêtes nationales, réserver les hôtels en avance afin de vous assurer d’avoir des places dans les hôtels les plus corrects. 

 
  • Le petit-déjeuner est normalement inclus dans le prix.

 

  • Le Pérou regorge d’hôtels au style colonial avec patio, profitez-en !

 

  • Avant de payer, vérifiez bien que l’eau disponible est chaude et qu’internet fonctionne correctement.

 

  • Vous pouvez même demander à visiter les chambres avant de vous engager.

 

  • Attention au bruit : surtout si vous arrivez au petit matin, alors que les péruviens ne sont pas encore réveillés. Prenez toujours des bouchons d’oreille avec vous.

 

Pour chaque région, je vous conseille des hôtels : 

Dormir chez l'habitant au Pérou et hotels
Hotels, hotellerie au Pérou

© 2015 by Mc

  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
Contact : 
Email : peroubymc@gmail.com
WhatsApp : 0033 630378138
Tel Péruvien : 0051 991309099