Côte pacifique

 

Cordillère des Andes et la Sierra

 

Forêt Amazonienne

 

Rappel de la cartographie du Pérou des principales villes

 

 

 

 

 

~~~~~~~~~~~~~~Les transports au Pérou~~~~~~~~~~~~~~

by.MC

Alerte by.MC : 

Les bus peuvent être considérablement retardés pendant la saison des pluies (de décembre à mars), en particulier dans la Cordillère des Andes et l’Amazonie, en raison de glissements de terrain et du mauvais état des routes.

Bon plan by.MC : 

Pour vos bagages à main, n’utilisez jamais les compartiments en hauteur, vous risquez de vous les faire voler. Conservez votre sac à vos pieds et tentez dans la mesure du possible de l’attacher (surtout si vous dormez) avec un mousqueton ou les brides du sac. 

Bon plan by.MC : 

Pour un long voyage, je vous conseille vraiment les bus « cama » avec leur siège inclinable à 160°. Aussi pensez à prendre avec vous un vêtement chaud car l’air conditionné peut être fort.

Bon plan by.MC : 

Je vous recommande la compagnie « Cruz del Sur », la plus chère mais aussi la plus fiable, qui emploie deux chauffeurs par bus, utilise des GPS pour pouvoir localiser les bus en permanence et dispose de bus en bon état pour garantir un minimum de sécurité. La compagnie de transport Oltursa propose également des services de qualité. 

Alerte by.MC : 

Les accidents de car ne sont pas rares au Pérou et sont souvent dus au manque d'entretien des véhicules, à la fatigue des chauffeurs, à l'état des routes….  Privilégiez une compagnie fiable, tel que « Cruz del Sur » ou « Oltursa ».

Les transports au Pérou

 
 

Le Pérou offre plusieurs modes de transport adaptés à tous les budgets et la durée de votre séjour : les bus, les taxis, le train et l’avion.

 

Sachez que les transports sont plutôt de bonnes qualités au Pérou.

 

En raison de la topographie très montagneuse du pays, les routes sont très longues d’une ville à l’autre. L’avion peut être une bonne solution, bien que plus onéreuse que le bus.

 

Dans les villes, les taxis sont très nombreux et bon marché. Les transports collectifs (Colectivos ou Bus), plus pittoresques, réclament une connaissance minimale de la ville pour être empruntés.

 
 

Les bus

 

Le bus est le mode de transport le plus commun et le plus économique au Pérou, reliant toutes les grandes villes et de nombreux villages. L’offre est variée et la qualité du service varie selon les tarifs.

Il existe plusieurs types de bus au Pérou : 

 

- Autocars interprovinces

 

- Bus locaux et combis

 

- Colectivos

 

 

Autocars interprovinces

 

Vous trouverez des compagnies pour tous les porte-monnaie, du bus économique souvent inconfortable aux bus luxueux équipés de toilettes, de TV  (collectives ou individuelles), de la climatisation et vont jusqu'à proposer un service de restauration à bord.

 

Pour les liaisons entre les villes les plus importantes, il existe des compagnies nationales proposant  différents niveaux de confort : Econociva, VIP,  Imperial, Executive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyagez au meilleur tarif en comparant les prix et horaires avec le comparateur en ligne : busportal.pe.

 

Les principales lignes de bus péruviennes desservant une grande partie des villes:

-          Cruz del Sur (www.cruzdelsur.com.pe) : 6 catégories de bus

-          Oltursa (http://www.oltursa.pe) : 4 catégories de bus

-          Flores (http://www.floreshnos.net) : 4 catégories de bus

-          Tepsa (http://www.tepsa.com.pe) : 3 catégories de bus

-          Ormeno (http://www.grupo-ormeno.com.pe/ormeno.php) : 3 catégories de bus

-          Civa (http://www.excluciva.pe) : 3 catégories de bus

-          Linea ( http://www.transporteslinea.com.pe) : Dessert principalement la côte nord

-          Movil tours (http://www.moviltours.com.pe): Dessert principalement la côte nord et sud

 

 

 

 

Lit cama dans un bus : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aussi, sachez que certaine compagnies filme les passagers avant le départ afin de dissuader le vol dans le bus. Elles ont également l’interdiction de prendre des passagers en route afin d’éviter toutes attaques de bus.

 

Quelques recommandations pour votre sécurité lors de vos trajets en bus : 

- Conservez avec vous tous vos objets de valeurs. Ne mettez rien de valeur ou qui craint dans les soutes du bus

- Privilégiez les bus direct qui ne font aucun arrêt, afin d'éviter qu'une personne ne vole votre sac lors d'un arrêt

- dans le bus, conservez votre sac à vos pied et si possible attachez le à vous (surtout si vous dormez). Ne mettez jamais votre sac en hauteur.

 

 

Bagages :

Les sacs chargés en soute sont généralement à l’abri. Conservez bien le ticket nominatif de votre sac. Il vous sera demandé à l’arrivée pour récupérer votre sac.

 

Bus au Pérou
Transport au Pérou
Bus, voiture, avion au Pérou
Transport au Pérou
Transport au Pérou
Transport au Pérou

Bon plan by.MC : 

Louer un taxi pour de longues distances ou pour la journée coûte moins cher que la location d’une voiture, et vous évitera bien des tracas.

Bon plan by.MC : 

Négociez le prix de la course avant de monter dans un taxi

Alerte by.MC : 

Il est quasi impossible de trouver un billet juste avant les périodes de fêtes : Noël, la semaine Sainte avant Pâques,  la fête Nationale (dernière semaine de juillet). Réservez dès que possible des vols durant ces périodes.

 

 

Le taxi

 

 

 

 

 

 

Innombrable et peu cher, le taxi reste le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer en ville.

Aucun taxi ne dispose de compteur. Le prix de la course se négocie avant de monter.

 

 

Dans la plupart des villes, le prix standard d’une course ne dépasse pas S./5, excepté à Lima. Si vous avez une tète de touriste, sachez que vous pouvez négocier et réduire le coût de la course de 20% à 30%.

Au Pérou, il n'existe pas de taxis "officiels", mais des compagnies privées ou des taxis indépendants.

 

 

En Amazonie ou sur la côte, les taxis sont remplacés par les motos-taxis, des sortes de « pousse-pousse » à trois roues motorisés, avec banquette à l’arrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aéroport de Lima :

 

Quelle galère pour trouver un  taxi :

 

                - soit vous prenez un taxi parmi les rabatteurs dans l'enceinte de l'aéroport ... sécuritaire mais vous allez payer le prix fort. Par exemple, un taxi vous demandera 50$ pour rejoindre Miraflores alors que le prix normal est 15$ à 20$.

 

                - soit vous sortez du parking de l'aéroport et demandez un taxi dans la rue. Le prix de la course sera juste, mais votre sécurité ne sera pas assurée. De nombreux touristiques se sont ainsi fait volé.

 

La solution ?

Un bon intermédiaire est de faire appel à une compagnie privée de taxi. Les compagnies privées sont sûres et appliquent le tarif standard + le prix du parking à l'aéroport (soit 5 à 10 soles en plus en fonction du temps d'attente). Ce sont des compagnies de type G7 ou Uber. Le taxi se réserve à l'avance et vient vous récupérer au lieu de RDV indiqué.

 

 

Contactez-moi pour toute réservation de taxi.

Bon plan by.MC : 

Avant de monter dans le bus, renseignez-vous auprès du rabatteur de son itinéraire.

Bus locaux et combis

 

Beaucoup plus traditionnelle et folklorique, les bus ou Combis ne sont pas toujours simples à utiliser. Leurs tarifs restent imbattables.

 

Il est souvent difficile de savoir exactement quel est l’itinéraire. Vous trouverez les principaux arrêts du bus inscrits sur le côté.

 

Vous verrez rarement des arrêts de bus, comme en Europe, qui vous indiquent l’itinéraire et le temps d’attente. Dans le meilleur des cas, vous verrez un panneau bleu avec une image de bus indiquant    « Paradero ».

Sachez que les bus s’arrêtent n’importe où, vous avez juste à lever le bras pour l’interpeller et vous dépose n’importe où sur son itinéraire. Un rabatteur se penche généralement à la fenêtre et crie les destinations.

 

 

 

Rabatteur

dans un combi: 

 

 

 

 

 

 

 

Prix du bus :

 

A Lima, le coût du « pasaje » (titre de transport) varie en fonction de votre destination. comptez entre S./0.5 à S./3.

 

 

 

 

 

 

 

A Cusco, quelque soit votre destination, le prix du « pasaje » est fixé à S./0.8.

Les enfants de moins de 5 ans ne paie pas.

Une personne est chargée de collecter l’argent. S’il ne passe pas dans le bus, il vous réclamera les sous à votre descente.

 

Place assise :

 

En montant dans le bus, les 2 premières places assises (souvent identifiées par une affiche et des fauteuils de couleur rouge) sont réservées aux femmes enceintes ou personne accompagnée d'enfant ou les personnes âgées.  Respectez ces places. 

 

 

Colectivos

 

Il s'agit de taxis collectifs, qui circulent entre certaines villes / villages.

Un peu plus chers que les bus locaux mais plus rapides, moins onéreux que les taxis individuels, ils partent en principe quand ils sont pleins (5 passagers en général).

Vous les arrêtez sur le bord de la route, il suffit de leur faire signe de la main.

Bus au Pérou
Bus au Pérou

Alerte by.MC : 

Surveillez bien vos sacs: enroulés à votre bras ou attachés à vos pieds, le vol est fréquent dans les bus. Veillez aussi à fermer la fenêtre prés de vous afin d'éviter le vol à l'arraché lorsque le bus est à l'arrêt.

Bus au Pérou

Alerte by.MC : 

Attention à la sécurité dans le Colectivos : conservez votre sac avec vous..

Alerte by.MC : 

Les chauffeurs de bus ou Combis conduisent très mal et sont très brusques. Ceux parcourant le même trajet se font la course, le premier arrivé sera celui qui récupèrera le plus de passagers.

 

L’avion

 

Compte tenu de la taille du Pérou, qui n’oublions pas est traversé par la Cordillères des Andes,  prendre l’avion au Pérou est le moyen le plus simple et le plus pratique pour parcourir de longues distances. Par exemple, comptez 1h30 d’avion entre Lima et Cusco au lieu de 22h de bus.

 

Il existe plusieurs compagnies. Je vous recommande la compagnie aérienne LANTAM.

Des vols quotidiens sont assurés entre les grandes villes : Arequipa, Chiclayo, Cusco, Iquitos, Juliaca, Lima, Piura, Puerto Maldonado, Tacna, Tarapoto et Trujillo.

 

 

 

Le train

 

Le réseau ferroviaire péruvien est extrêmement limité et très cher, sa vocation étant uniquement touristique.

Ne soyez pas surpris, le train est très lent au Pérou, mais reste un moyen de transport pittoresque qui permet d'admirer des paysages hors du commun.

 

Il existe 3 voix ferroviaires :

  • Lima-La Oroya-Huancayo :

1 à 3 départ par mois. Cette liaison est desservie par Ferrocarril Central Andino. Il circule généralement entre Lima et Huancayo toutes les semaines de mi-avril à octobre.

 

Imaginez un voyage fantastique de 13h de train, en où vous franchirez le col du Ticlio à 4 829 m, 58 ponts, 69 tunnels et 6 zigzags ….dans un paysage vertigineux.

Prix : S./235 (S./165 pour les enfants de moins de 12 ans)

 

À Huancayo, vous pourrez prendre le train pour Huancavelica qui part d’une gare différente.

 

Train PeruRail Titicaca dont la liaison est gérée toute l’année par la compagnie Perúrail : 

  • Puno – Cusco : tous les lundis, jeudis et samedis

  • Cusco – Puno : tous les mercredis, vendredis et dimanches

Le prix varie en fonction du service et confort.

  • Cusco-Puno - Arequipa :(2 nuitées, 3 journées) : Au départ de Cusco, la capitale de l'ancien Empire inca, sillonnez l'altiplano en direction de Puno et du lac Titicaca aux reflets magnifiques. Une visite à ne pas manquer : les grottes de Sumbay qui abritent l'art rupestre des premiers hommes à avoir peuplé l'altiplano péruvien, avant d'atteindre Arequipa, « la cité blanche » volcanique.

 

 

 

Presque incontournable pour se rendre au Machu Picchu, le train Cusco-Ollantaytambo-Machu Picchu est relativement très cher. Plusieurs départs dans la journée (moins en basse saison) sont assurés. Ces trains offrent différentes catégories de service et de confort.

 

Les compagnies Perú Rail et Inca Rail proposent aussi  un direct Cusco (de la gare de Poroy) à Aguas Calientes.

 

 

Pour tout conseil ou réservation, contactez-moi.

 

Train au Pérou

Alerte by.MC : 

Attention, les trains peuvent être complets plusieurs semaines en avance. Soyez prévoyant.

Train Machu Picchu au Pérou

 

Location de voiture

 

Se déplacer par vos propres moyens n’est pas la meilleure des options :

 

  • En dehors des agglomérations et de la Panaméricaine ; l'état des routes est généralement médiocre.

  • Les routes de montagne sont difficiles, voire souvent dangereuses car mal entretenues et escarpées.

  • Les panneaux de signalisation sont rares sur les routes.

  • Les distances sont très longues, autant profitez des vacances pour se prélasser dans un bus et vous reposer ou encore prendre l’avion. Louer une voiture ou un chauffeur sur place est souvent moins cher et plus facile.

  • Le mode de conduite des péruviens est très différent de nos habitudes. La location de voitures s'adresse plutôt aux conducteurs qui ont une expérience du trafic dans les pays latinos.

  • Il est fortement déconseillé de rouler de nuit en raison du mauvais état des routes, de la rapidité des bus et de la lenteur des camions souvent mal éclairés.

 

 

Si malgré mes avertissements, vous tenez à louer une voiture, quelques conseils :

 

  • La conduite se fait à droite.

  • Il est préférable de louer son véhicule avant le départ.

  • Quelques axes sont en bon état : la Panaméricaine, Pisco-Ayacucho, Nazca-Cusco et route Cusco-Puno.

  • Privilégiez de louer un 4X4, pour accéder à tous les axes.

  • Les panneaux de signalisation étant rares: pensez à vous munir de plans détaillés de la route (difficile à trouver), d’un bon GPS et d'avoir quelques rudiments d'espagnol pour demander son chemin....

  • Un permis de conduire national suffit pour louer une voiture. Normalement, le permis international est nécessaire si la location excède 30 jours. Renseignez-vous auprès de votre loueur au préalable.

  • Veillez à bien comprendre le contrat de location avant de le signer. Vous devrez posséder une carte de crédit et être âgé de plus de 25 ans.

  • Renseignez-vous apurés du loueur le type de combustibles du véhicule (petróleo, 90, 95, GLP, GNV ...)

     

 

Station service :

  • Dans les stations service, le prix est exprimé en galon, correspondant à environ  3.7 litres.

  • Au Pérou, vous ne sortez pas de votre voiture. Une personne se présentera à vous pour faire le plein.

 

 

La meilleure option consiste à louer les services d'un chauffeur. Contactez-moi.

 

 

Pour tout conseil ou réservation, contactez-moi.

Auto tour, location de voiture au Pérou
Location de voiture et transport au Pérou

 

Le bateau

 

Vous utiliserez le bateau principalement pour les excursions touristiques :

  • sur la côte Pacifique, pour visiter les îles Ballestas ou Palomino.

 

  • sur le lac Titicaca vous trouverez de petites embarcations à moteur partant de Puno pour visiter les îles (Uros, Taquile et bien d’autres) et des catamarans pour rejoindre la Bolivie.

 

  • En Amazonie, de grands bateaux voguent sur les rivières les plus larges. Et de petites pirogues font office de taxis sur les petits cours d’eau.

Bateau et naviguation au Pérou
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© 2015 by Mc

  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
Contact : 
Email : peroubymc@gmail.com
WhatsApp : 0033 630378138
Tel Péruvien : 0051 991309099